« Guy Parmelin : Les SwissSkills donnent une excellente image de la formation professionnelle »

Les métiers de l’horlogerie au cœur d’une édition record des SwissSkills

Il aura fallu patienter quatre ans, mais cette fois-ci les meilleurs jeunes professionnels de tout le pays se réuniront bien à Berne du 7 au 11 septembre pour la troisième édition des SwissSkills. Les métiers microtechniques et horlogers se présenteront au public dans un nouvel écrin au cœur de l’événement.

Après une édition 2020 annulée en raison de la situation pandémique, cette nouvelle mouture des SwissSkills est très attendue. En effet, le besoin de promouvoir l’apprentissage est croissant, notamment en Suisse romande, et cet événement national offre une opportunité unique aux 120'000 visiteurs attendus à Berne de découvrir les 150 métiers (un record !) exposés. Le conseiller fédéral Guy Parmelin l’a d’ailleurs rappelé il y a quelques jours lors du Kickoff Team Romandie à Fribourg : « Les SwissSkills donnent une excellente image de la formation professionnelle. Elles montrent quelque chose de sportif et ludique et sont également le moyen de sensibiliser les parents et les jeunes à l’apprentissage. ».

Devenir champion suisse
Aux côtés des démonstrations de métiers, plus de 1'000 jeunes professionnels, dont 200 suisses romands, tenteront de décrocher un titre de champion de Suisse dans l’un des 85 championnats des métiers. Ces compétitions agissent souvent comme un réel tremplin pour la carrière des participants et elles leurs permettent également de vivre une expérience riche en émotions et en développements personnels. Lors des qualifications organisées par la Convention Patronale à Delémont en mars dernier, un apprenti micromécanicien l’avait justement relevé : « On doit sortir de sa zone de confort et tout donner de la première à la dernière minute. J’ai été surpris du niveau élevé demandé, mais j’ai beaucoup appris sur mes capacités en une journée. ».

Deux titres nationaux en microtechnique
Durant ces qualifications menant aux premiers championnats suisses des métiers microtechniques, les douze meilleurs apprentis ont obtenu leur précieux ticket pour les finales à Berne. Ces dernières se dérouleront sur quatre jours et opposeront six équipes, composées chacune d’un dessinateur en construction microtechnique et d’un micromécanicien. Un format inédit aux SwissSkills qui illustre la nécessaire collaboration entre les professionnels des deux métiers dans la branche. La meilleure équipe se verra remettre deux titres nationaux, un pour chaque métier, lors de la grande cérémonie de clôture à la Postfinance-Arena.

Plongée dans l’univers horloger
Les trois métiers horlogers ainsi que le tout nouveau métier de qualiticien en microtechnique seront également à l’honneur dans la partie démonstration du stand. Le visiteur aura l’occasion de plonger dans leur univers, d’échanger avec des apprentis et de formateurs de la branche, mais également de passer une blouse blanche et se mettre dans la peau d’un architecte du temps.

Cette partie démonstration se trouve au premier étage d’un tout nouveau stand mis sur pied par la Convention patronale en plein cœur des SwissSkills (halle 2.0). Un nouvel écrin qui propose une immersion dans la passion des métiers de l’horlogerie et qui se veut à l’image de notre branche : entre tradition et innovation.

Rendez-vous sur le stand des métiers microtechniques et horlogers dans la halle 2.0 pour découvrir la richesse des métiers de la branche et encourager nos compétiteurs.

 

Métiers en compétition

  • Micromécanicien.ne CFC
  • Dessinateur.trice en construction microtechnique CFC

Métiers en démonstration

  • Opérateur.trice en horlogerie AFP
  • Horloger.ère de production CFC
  • Horloger.ère CFC
  • Qualiticien.ne en microtechnique CFC

Nouveau Secrétaire général à la Convention patronale

En savoir plus

Salaires minimaux : nouvel accord pour le canton de Berne

En savoir plus

Statistiques des événements dangereux dans la branche

En savoir plus
haut

Ce site utilise des cookies afin d'assurer son bon fonctionnement. En continuant votre navigation vous consentez à notre politique des données.

Dernière mise à jour: 13.03.2019

Contexte général

La Convention patronale de l'industrie horlogère suisse (CP) porte une attention toute particulière à la protection des données afin de respecter la sphère privée. C'est dans ce but que la Convention patronale de l'industrie horlogère suisse (CP) s'engage à respecter la loi fédérale sur la protection des données ainsi que le règlement général européen sur la protection des données (RGPD UE).

Comment collectez-vous mes données ?

Lors de la navigation sur notre site nous récoltons diverses informations. Ces dernières ne sont accessibles que par le service technique qui est soumis au secret professionnel. Ces données permettent d'assurer la sécurité ainsi que le bon fonctionnement de notre site.

Voici les domaines dans lesquels vos données sont utilisées :

  • Données d'identification personnelle: nom d'utilisateur
  • Données de connexion au site : données relatives à votre navigateur (adresse ip, nom du navigateur, ...).
  • Données d'analyse: permet d'analyser la fréquentation et les habitudes des visiteurs du site.
  • Données provenant des formulaires présents sur note site.
  • Données reçues dans les courriers physiques ou numériques que vous nous envoyez.

Où stockez-vous mes données ?

Vos données sont stockées sur des serveurs suisses sécurisés. Ils sont munis des dernières technologies matérielles et bénéficient des meilleures protections.

Que faisons-nous des données collectées ?

La Convention patronale de l'industrie horlogère suisse (CP) s'engage à ne pas vendre les données collectées à des sociétés tierces. Vos données sont protégées et uniquement utilisées dans le cadre de votre relation avec La Convention patronale de l'industrie horlogère suisse (CP).

Cookies

Il s'agit de petits fichiers stockés dans votre navigateur pendant une durée définie. Ils permettent de conserver vos données de navigation, comme par exemple le choix de la langue. Sur ce site, ils sont destinés à des fins statistiques. Aucune donnée personnelle de quelques natures que ce soit n'est vendue ou donnée à des personnes morales ou physiques. Ces données ne servent qu'à l'analyse du trafic de notre site ainsi qu'à l'analyse de la sécurité et du bon fonctionnement de ce dernier.

Quels sont mes droits concernant mes données ?

Vous pouvez à tout moment demander la suppression totale de toutes les données vous concernant (art. 17 RGPD). Il s'agit du "droit à l'oubli".

Vous pouvez à tout moment demander une "copie" des données vous concernant (art. 20 RGPD). Il s'agit du droit à la "portabilité des données".

Vous pouvez retrouver la liste des lois en consultant la loi fédérale sur la protection des données.

Pour toute demande, merci de nous envoyer un courriel à l'adresse suivante info@cpih.ch. Nous nous engageons à la traiter au plus vite, dans un délai maximum d'un mois. Afin de pouvoir accéder à votre requête, nous vous demanderons une preuve de votre identité, ceci ce pour des raisons évidentes de confidentialité et d'identification de la personne.

Qui est le responsable des données ?

Au sens de la réglementation applicable, la Convention patronale de l'industrie horlogère suisse (CP) est responsable du traitement de vos données.

Qui puis-je contacter ?

Pour toutes questions ou demandes concernant cette politique merci de contacter info@cpih.ch; nous nous ferons un plaisir de vous répondre au plus vite.

Que recherchez-vous ?

Un problème est survenu! Merci de réssayer ou de nous contacter. Désolé du désagrément!

Merci ! Votre inscription a bien été enregistrée. Vous recevrez un mail de confirmation d’ici quelques minutes. Vous ne recevez pas de mail de confirmation ? Pensez à regarder dans vos spams ! Si la confirmation reste introuvable, veuillez nous contacter.
\n